Mes clients

Pour parler de mes clients en respectant leur anonymat,
la technique des personas est utilisée.

Isabelle,
la présidente reconnue

KUBERNEO-Icon_isabelle
  • Qui ? Elle est incollable sur les process industriels lorsqu’il y a 21 ans, le fondateur la fait entrer au capital pour préparer la transmission. Elle prend les rênes et s’investit énormément pour développer l’entreprise. Le succès venu, elle prend du recul et s’implique alors dans les réseaux professionnels. A 59 ans, Isabelle vient de terminer son deuxième mandat à la tête de sa fédération régionale.
  • L’entreprise ? Conserverie, 132 salariés sur 2 sites de fabrication.
  • Son défi ? L’entreprise est devenue un acteur national, mais le marché évolue rapidement. Plus de 50% du CA est tenu par 1 seul client. L’entreprise perd désormais de l’argent. Isabelle trouve ses collaborateurs défaitistes et l’organisation manque d’efficacité. Elle ne s’attendait pas à gérer cette situation alors qu’elle envisage de céder l’entreprise.

Sylvain, l’entrepreneur établi, dur en affaires

KUBERNEO-Icon_Sylvain
  • Qui ? A 36 ans, tout repose sur ses épaules depuis qu’il a racheté l’entreprise à son père il y a 4 ans maintenant. Il est profondément seul (son père vit 6 mois de l’année au Portugal). Il comprend ce que lui dit son Expert-Comptable ou ce qu’il lit ou apprend dans ses réunions, mais n’a ni le temps ni l’appétence de mettre en œuvre ce que cela implique pour son entreprise.
  • L’entreprise ? Métallerie, 17 personnes.
  • Son défi ? Sylvain a pris l’outil en main, a apporté sa patte à l’organisation, ce qui a eu un effet positif les 3 premières années. Mais là, il sent qu’il a un palier à franchir : efficacité commerciale, gestion de la trésorerie, gestion des RH, innovation et la paperasse ! Bref sur tous les points clefs de la gestion de son entreprise.

Nathalie, gérante d’une entreprise de paysagisme

KUBERNEO-Icon_Nathalie
  • Qui ? Avant son divorce, elle co-dirigeait l’entreprise avec son mari, elle était en permanence frustrée et empêchée par cette gestion bicéphale, elle au commercial et l’administratif et son ex-mari à la création et au suivi de chantier. A 48 ans, Nathalie est depuis 18 mois aux manettes à 100%. Elle se pose des questions quant à sa légitimité, surtout dans le suivi des chantiers.
  • L’entreprise ? Paysagisme, 28 personnes
  • Son défi ? Le rachat de parts a lourdement endetté l’entreprise, tout comme l’organisation qui s’en est suivie. Elle doit rapidement retrouver de la croissance. Elle a su trouver un remplaçant pour la partie création des espaces. En revanche, le suivi de chantier est totalement désorganisé. Les « gars » mettent en permanence ses décisions en doute.

Pierre, repreneur d’une entreprise de plasturgie

KUBERNEO-Icon_Pierre
  • Qui ? Pierre vient de fêter ses 43 ans. Diplômé bac+5, il a d’abord travaillé dans des grands groupes. Il sait s’appuyer sur ses collaborateurs pour faire progresser son entreprise. Il connait ses faiblesses et en particulier celles liées aux approches commerciales et financières qu’il n’a jamais réellement abordées dans ses entreprises précédentes.
  • L’entreprise ? Spécialisée dans le roto-moulage, 64 personnes.
  • Son défi ? Sa structure commerciale est peu efficace, éparpillée : représentants, commerciaux internes, revendeurs, vente directe … Paradoxalement, elle lui coûte une fortune. Il sait que ce n’est pas une question « humaine » mais plutôt un problème global qui touche aussi son service devis et sa communication. Il a conscience que la réussite ou l’échec du développement de l’entreprise repose sur ces points.

Cédric, l’entrepreneur malin

KUBERNEO-Icon_Cédric
  • Qui ? Cédric est né dans une famille d’entrepreneurs. Il a d’abord choisi de faire ses armes auprès des meilleurs. Puis il a rapidement monté sa première entreprise. Il l’a vendue pour développer une nouvelle idée. Aujourd’hui, à 37 ans, il a prouvé que cette nouvelle entreprise fonctionne avec une excellente rentabilité.
  • L’entreprise ? Détentrice du brevet d’innovation technologique, 18 personnes en 3 localisations.
  • Son défi ? A l’aise avec le financier, à lui la technique et le commercial. Il aime l’action, comprend vite ce qui est important. Et Cédric connait ses limites : il ne sait pas prendre le temps de poser sa réflexion. Alors comment structurer son développement et son organisation ?

Témoignages et recommandations

Patricia Boursin

PDG, Boursin Agencement

Laurent a bien compris les enjeux majeurs de l’entreprise. Il sait nous guider dans les actions prioritaires à engager et comment les mettre en place. C’est agréable d’échanger ensemble. Il nous apporte des méthodes et son expérience. Dommage que l’on ne soit pas rencontrés plus tôt pour nous aider à développer l’entreprise.

Damien Masselot

Gérant, La Pierre et le Ciseau

Pour travailler avec Laurent, je ne peux que me réjouir de ce partenariat : rigueur, professionnalisme et bonne humeur sont au rendez-vous de nos rencontres, et je ne peux que te recommander vivement.

Jean François Marouzé

Directeur, Saviel France

Laurent a été un très bon mentor pour moi, très challengeant, mais qui m'a fait grandir et évoluer, m'a permis d'avoir une vision plus 360° - mon évolution professionnelle est due en partie à sa façon de me manager et de me coacher, très humaine, bienveillante, mais challengeante… Laurent dispose de fortes aptitudes à fédérer une équipe avec des "personnalités", construire et décliner la stratégie, optimiser les organisations, et piloter l'entreprise avec efficacité. Il est à l'écoute de ses équipes et en partage avec elles, dans une démarche participative. Et sous son impulsion, le CA a augmenté de 30% et la rentabilité de 50%

Paul

DG, Entreprise industrielle

L’intervention a permis de mettre des mots sur les ressentis, en particulier ce qui me semblait anormal. Cela nous a aidé à prendre du recul et à définir les priorités dans un contexte marché difficile. Il nous a beaucoup accompagné, et a pu jouer le rôle de « coach » à certains égards. Il a su établir la confiance, surtout dans un contexte difficile, après plusieurs changements de directeurs et plusieurs intervenants extérieurs. J’ai apprécié qu’il soit en écoute active et bienveillante.

Témoignages et recommandations

  • Laurent a bien compris les enjeux majeurs de l’entreprise. Il sait nous guider dans les actions prioritaires à engager et comment les mettre en place. C’est agréable d’échanger ensemble. Il nous apporte des méthodes et son expérience. Dommage que l’on ne soit pas rencontrés plus tôt pour nous aider à développer l’entreprise.
    Patricia Boursin
    PDG, Boursin Agencement
  • Pour travailler avec Laurent, je ne peux que me réjouir de ce partenariat : rigueur, professionnalisme et bonne humeur sont au rendez-vous de nos rencontres, et je ne peux que te recommander vivement.
    Damien Masselot
    Gérant, La Pierre et le Ciseau
  • Laurent a été un très bon mentor pour moi, très challengeant, mais qui m'a fait grandir et évoluer, m'a permis d'avoir une vision plus 360° - mon évolution professionnelle est due en partie à sa façon de me manager et de me coacher, très humaine, bienveillante, mais challengeante… Laurent dispose de fortes aptitudes à fédérer une équipe avec des "personnalités", construire et décliner la stratégie, optimiser les organisations, et piloter l'entreprise avec efficacité. Il est à l'écoute de ses équipes et en partage avec elles, dans une démarche participative. Et sous son impulsion, le CA a augmenté de 30% et la rentabilité de 50%
    Jean François Marouzé
    Directeur, Saviel France
  • L’intervention a permis de mettre des mots sur les ressentis, en particulier ce qui me semblait anormal. Cela nous a aidé à prendre du recul et à définir les priorités dans un contexte marché difficile. Il nous a beaucoup accompagné, et a pu jouer le rôle de « coach » à certains égards. Il a su établir la confiance, surtout dans un contexte difficile, après plusieurs changements de directeurs et plusieurs intervenants extérieurs. J’ai apprécié qu’il soit en écoute active et bienveillante.
    Paul
    DG, Entreprise industrielle
Contact